Via Castellana Bandiera. (Palerme). De et avec Emma Dante.

Palerme-Emma-Dante-AfficheJe n’ai vu aucun spectacle de Emma Dante et je le regrette énormément. Tout ce que je peux lire et entendre à son propos me donne furieusement envie de boucler mon sac et de prendre le premier vol pour Palerme. Palerme, justement, décor obligatoire de son premier film. Un fantastique duel de femmes au volant, à la fois épuré et tragique comme les grands westerns et tragi-comique comme le théâtre italien. Un combat de géantes  (quasi Sergio Leonesque) sous les yeux du peuple palermitain qui naturellement essaie d’en tirer profit. Magnifique. Du beau, du grand cinéma italien. Toutes les critiques des critiques professionnels sont bonnes, mais sans plus; on applaudit, mais avec retenue; on approuve, mais on s’autorise à chipoter. On a tort. Moi, je m’autorise à penser à Vittorio de Sica, c’est pour vous dire.  Emma Dante est une femme forte. Très forte. Et Palerme… Ah Palerme !

via-castellana-bandiera-la-regista-e-interprete-del-film-emma-dante-in-una-scena-del-film-281547

Via Castellana Bandiera. Palermo. Sicilia.
Via Castellana Bandiera. Palermo. Sicilia.

Le coin de l’érudit : « Je ne vivais ordinairement en Sicile que de câpres. » in Fénelon citant Diogène qui rapportait les propos de Platon qui lui visita la Sicile au moins 2 fois en 387 et en 350 avant  J.-C.

Share

Auteur : L'homme à la cloche

"La question que les temps veules posent est bien: qu'est-ce qui résiste? Qu'est-ce qui résiste au marché, aux médias, à la peur, au cynisme, à la bêtise, à l'indignité?" Serge Daney

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blocage des indésirables par WP-SpamShield