Short of a conspiracy theory ? You can always blame the Jews. David Baddiel in The Guardian.

classified-top-secret(*) Conspiracy theory, I said in my last standup show, is how idiots get to feel like intellectuals.  I still believe this : conspiracy theory is primarily a way for people, mainly men, to appear in the know, to use their collection of assumptions, generalisations, straw men and false inferences to say, effectively: ah, the wool may have been pulled over your eyes, my friend, but not mine. More here in The Guardian.

* C’est tellement bien que je propose la traduction suivante : «  La théorie du complot c’est le truc qui permet à un con de se prendre pour un intellectuel. Je suis convaincu que la théorie du complot c’est avant tout un moyen pour des gens, essentiellement des hommes, de se donner l’air d’être introduit dans le secret des dieux, de rassembler des suppositions fumeuses, des généralisations abusives, des arguments spécieux et des déductions oiseuses pour se payer le luxe de diffuser autour d’eux :  » Vous vous laissez mener en bateau les gars. A moi on ne la fait pas. »

(…) Our culture moves very fast now. When complicated and troubling events happen, easy answers are quickly sought and provided. There is an American standup I once saw whose first line went: I blame the Jews – it’s quicker that way. (…)

Share

Auteur : L'homme à la cloche

"La question que les temps veules posent est bien: qu'est-ce qui résiste? Qu'est-ce qui résiste au marché, aux médias, à la peur, au cynisme, à la bêtise, à l'indignité?" Serge Daney

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam