ART CONTEMPORAIN : PULVERISATIONS 1, 2, 3, 4.

the-mist1Depuis plusieurs années déjà, Amor G. Kapicz, artiste français aux origines floues qui vit et travaille à Kilpilahti (Finlande), questionne dans ses œuvres monumentales notre relation au paradigme horizontalité sociale et verticalité individuelle.

Déjà remarqué et distingué à la Documenta 11 de Kassel en 2002, Amor G. Kapicz nous avait également troublé à la Mostra de Dubaï en 2011 en présentant deux grandes installations invisibles, Désert 1 et Désert 2, qui interpellaient nos perceptions spatio-temporelles.

Aujourd’hui, en avant première mondiale à la Biennale de Lyon, le public peut découvrir à la Sucrière sur le quai de la Saône son dernier travail : Pulvérisations 1, 2 , 3, 4 qui fait déjà l’objet d’un débat, voire d’une controverse de dimension internationale.

Pulvérisations 1, 2, 3, 4 est un ensemble interactif de quatre interventions monumentales – chacune de la taille d’un terrain de football, qui nous renvoient et nous confrontent à la problématique obsédante du réchauffement médiatique.

Les visiteurs sont invités à traverser librement ces espaces  sans aucun repères. De façon imprévisible, mais pilotés par un algorithme à chiffrement asymétrique, quatre drones survolent aléatoirement le public à basse altitude et libèrent des flux diffus et insaisissables de nanoparticules d’informations visuelles et sonores. Ces particules sont pulvérisées par seize buses multimédia spécialement conçues en partenariat avec Dassault Systèmes et Lagardère Industries.

L’intervention artistique Pulvérisations 1, 2 , 3, 4 a pu être réalisée grâce au fond culturel de la Métropole de Lyon avec le concours de Altice Finance et le soutien personnel de Monsieur Patrick Drahi.

Share

Auteur : L'homme à la cloche

"La question que les temps veules posent est bien: qu'est-ce qui résiste? Qu'est-ce qui résiste au marché, aux médias, à la peur, au cynisme, à la bêtise, à l'indignité?" Serge Daney

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam