Michel Butor.

BUTORIllisible Butor ? Hermétique Butor ? Ringard Butor ? Surestimé Butor ? Foutaises, fadaises et balivernes ! Bien plus qu’un simple romancier du Nouveau Roman, qui n’en commit que 4 quand il avait 30 ans, tous devenus des classiques, puis surtout il passa à autre chose. Une conscience, un curieux, un insatiable, un boulimique, un poète, un voyageur, un aventurier, un chercheur, un écrivain compulsif (plus de 1 000 livres !), un grand ami des peintres et des musiciens, un vieux sage, un généreux, un très-loin-de-Paris. Un grand monsieur de la littérature française, Michel Butor !

Et dire qu’en ce moment même, il y en a de tous les sexes et de tous les genres qui pleurent, se lamentent, s’arrachent les extensions de cheveux, Huffingtonpostent à la mort et twittent à la lune, à cause de la perte irréparable de Sonia Rykiel, la dark fashion pythonisse, la plus germanopratine des mamies tricot, la diva erotica du 7e arrondissement ! Pincez-moi ou je me les mords !

TANGO

Faubourgs bavards

le long du fleuve

dont les eaux glissent

contre les briques

Paresseusement

avant et arrière

mais fougueusement

tourbillons d’écume

Un pas sur le côté

le remous virevolte

un paquet d’herbes enlacées

à des poutres d’épaves

Le bras sous l’aisselle

jupe contre pantalon

hanches ployées

jambe tendue

Lèvres amarante

parfum de cuir

thés et matés

peau de pampas

Yeux de palissandre

chevelures carbonisées

gerbes d’étincelles

dans la forêt des rails

Le chant qui se reprend

freine en glissant

dans le froissis des perles

et le martelé des éperons

Le menton du texte

sur l’épaule des images

les phalanges du trait

dans la paume des phrases.

Michel Butor

***

APRÈS MOI LA POUSSIÈRE.

Sorcière soigneuse

je dis mon adieu

à tous ces objets

que j’époussetais

avec mon cheval

à crins de nylon

sur lequel je vais

m’envoler laver

les tours et les nuages

les rues et les ombres

les yeux et les ongles

les reins et les coeurs.

Michel Butor

Share

Auteur : L'homme à la cloche

"La question que les temps veules posent est bien: qu'est-ce qui résiste? Qu'est-ce qui résiste au marché, aux médias, à la peur, au cynisme, à la bêtise, à l'indignité?" Serge Daney

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam