Marine n’est qu’une intégriste radicale au petit pied.

Le marinisme n’est rien d’autre que la version abâtardie du noble culte des ancêtres, du fervent culte de la souche mythique, du saint culte de la pureté du sang et de la défense de la supériorité de la race des Francs  (hélas originaires de Pannonie, c’est à dire de Hongrie, but nobody’s perfect).

Marine peut-elle sérieusement se prétendre digne descendante de la grande lignée Mérovingienne, celle de Clodion, premier roi des Francs-Saliens, père du légendaire roi Mérovée, lui-même probable paternel de Childeric 1er et donc grand-père de Clovis, j’en doute. Marine une Franc-Salienne garantie d’origine ? De la pièce low-cost d’importation !  Je lui trouve des allures pas franches, des sourires troubles et des postures de caissière de la Brasserie du Commerce.

Ah Clovis… Qui dit Clovis pense aussitôt à Sainte Geneviève, sa grande copine ! Sainte Geneviève (hélas née d’une mère Grecque, but nobody’s perfect) qui âgée de 28 ans  du haut des remparts de Lutèce repoussa seule et sans armes, en 451, le terrible barbu Attila qui sentait le barbare danubien en rut et ses hordes de Huns carnivores !

Sainte Geneviève, non seulement sainte patronne de Paris et de Nanterre, mais également sainte patronne de la Gendarmerie Nationale (mais si, je vous assure, je n’invente rien [1])

Notre bon roi Clovis qui peu de temps après l’épisode malheureux du vase de Soissons dont les morceaux furent tout de même restitués à l’évêque Remy (ultérieurement canonisé) décida de se convertir au christianisme.

 » – (…) Mesdames et messieurs, nous sommes le 25 décembre 499, ici Léon Zitrone en direct de Reims où c’est par un froid glacial que vont se dérouler d’ici quelques minutes les cérémonies du baptême de notre bon roi Clovis ainsi que celui de 3 000 de ses Gens d’armes. On me glisse qu’ils seraient 6 000 selon la chronique de mon confrère et historien Frédégaire qui commente pour une antenne concurrente, mais permettez-moi d’en douter car l’on connaît la faiblesse de Frédégaire pour la cervoise dés le matin. Je vois assise au première rang Sainte Clotilde, reine des Francs, épouse de Clovis. La première dame dont on dit qu’elle serait l’instigatrice de ce baptême porte à son habitude une longue cape bleue sur une simple chasuble de lainage brun. Mais voilà que je distingue un mouvement à la lueur des bougies, c’est saint Rémy qui s’avance vers l’autel où le souverain devrait le rejoindre dans quelques instant pour être oint des saintes huiles . (…) » Document inédit. Archive de l’ I.N.A.

Tout cela plus d’un siècle avant qu’à 40 ans (!) dans un bled paumé au milieu d’un désert à chameaux, un vague commerçant prénommé Mahomet, ayant épousé une veuve fortunée, après avoir fumé un pétard de shit caché dans une grotte, décrète que l’archange Gabriel (localement appelé : رائيل ) a fait de lui un nouveau prophète ! De qui se moque-t-on ?

Pas besoin de vous faire un dessin. L’histoire a parlé. Les Francs constituent une race supérieure. Et je n’ai même pas parlé de Roland à Roncevaux, de Charles Martel, ni de Jeanne d’Arc.

Donc, rien de plus normal que de vouloir aujourd’hui, où tout fout le camp, rester entre nous Français et surtout Francs de souche. Je rappelle que la souche c’est la base du tronc de l’arbre ainsi que ses racines, rien à voir avec les parasites, les lianes, les champignons de toutes les couleurs, les insectes rampants et volants qui abusivement s’installent dessus à son insu pour lui sucer la sève.

Malheureusement Marine n’est qu’une intégriste de salon. Une protectionniste de garde-barrière. Son opportunisme mercantile pour séduire et acheter les votes d’un vain peuple de vieillards apeurés et d’enfants de choeur est indigne de notre beau pays. Son programme racoleur en 14 points, n’est qu’une copie de la garantie Darty , un programme dégradant, offensant pour la cause nationale.

Retrouvons la vision, le souffle et l’ambition de nos grands dirigeants historiques Charlemagne, Saint-Louis, Louis XI, Lyautey…. Il est temps de revendiquer et imposer un véritable intégrisme national français pour l’opposer aux nuées de fous furieux du salafisme oriental qui nous menacent de toute part et même se cachent en notre sein.

NOUS, PREUX DESCENDANTS DES VALEUREUX FRANCS VÉRITABLES, EXIGEONS FISSA FISSA :

  • Fermeture des frontières.
  • Rétablissement du Franc dit Franc National.
  • Obligation de visa payant pour tous les entrants.
  • Déclaration de devises à l’entrée et à la sortie, obligation de minimum de change en fonction de la durée du séjour.
  • Contrôle d’identité à l’entrée de toutes les villes de plus de 50 000 habitants.
  • Nouvelle carte nationale d’identité mentionnant l’ethnie, la religion et l’orientation sexuelle.
  • Taxe sur toutes les importations.
  • Suppression du droit du sol.
  • Suppression de l’ISF.
  • Suppression de l’impôt sur les héritages.
  • Taxation des couples sans enfants
  • Interdiction de la contraception et de l’IVG.
  • Suppression des taxes sur le tabac, l’alcool, les permis de pêche et de chasse.
  • Taxation des nourritures halal et kocher.
  • Rétablissement de la peine de mort et du bannissement.
  • Rétablissement des bagnes d’outremer, des travaux forcés et des galères républicaines.
  • Privatisation de la sécurité sociale et des prisons..
  • Suppression des pistes cyclables.
  • Priorité aux caisses des supermarchés et pour les places de stationnement pour les Français de souche
  • Salut au drapeau quotidien dans toutes les écoles.
  • Rétablissement des châtiments corporels dans les collèges et lycées.
  • Interdiction des signes et pratiques de non-chrétienté ostentatoires.
  • Libéralisation du port d’arme pour les Français de souche de plus de 16 ans.
  • Aide à la formation de milices locales de défense.
  • Contrôle des juges par des comités de vigilance populaire.
  • Retour au septennat.
  • Etc.

[1] Par décret en date du 18 mai 1962, le bienheureux pape Jean XXIII a solennellement désigné sainte Geneviève comme patronne de la Gendarmerie, dont il avait pu apprécier les engagements et le sens du service comme nonce apostolique à Paris, peu auparavant.

Share

Auteur : L'homme à la cloche

"La question que les temps veules posent est bien: qu'est-ce qui résiste? Qu'est-ce qui résiste au marché, aux médias, à la peur, au cynisme, à la bêtise, à l'indignité?" Serge Daney

1 pensée sur “Marine n’est qu’une intégriste radicale au petit pied.”

  1. De l’urgence de lire « l’histoire mondiale de la France  » sous la directiond ePatrick Boucheron aux Editions Seuil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam