Incitation à la méditation rebelle

Adobe Photoshop PDFJe ne suis ni thérapeute, ni psychiatre, ni psychanalyste, ni psychologue, ni sophrologue,
ni kiné, ni coach, ni mage, ni sage, ni Yoda, ni gourou, ni bonze, ni chauve, ni barbu.
Je n’organise pas de stages en Californie ni de retraites dans les Cévennes.
Je ne produis ni miel, ni fromage biologique.
Je ne suis pas végétarien et à peine écologiste.
Je ne compte pas utiliser les recettes de ce livre pour partir au Tibet à vélo.

Ce qui m’a poussé à écrire ce petit bouquin c’est l’exploitation sans scrupule de nos angoisses et frustrations par un marketing du développement personnel omniprésent et la marchandisation à toutes les sauces de la méditation.

Un jour, la méditation s’est présentée une fois de plus devant moi ; au lieu de me détourner je l’ai regardée en face et je lui ai dit :  – Ma vieille, je vais t’ouvrir le ventre et on va voir si c’est du lard ou du cochon !

J’ai découvert que contrairement aux idées reçues, dans sa forme la plus radicale et la plus simple, la méditation n’est pas une compresse ésotérique conduisant à se retirer sur un rocher au bord du fleuve de l’existence, ce n’est ni une prérogative du yoga, ni une thérapie pour gérer son stress.

La méditation est insoumission.

La méditation est subversive car elle incite à se transformer pour devenir son propre maître et tracer sa propre voie. La méditation est  une hygiène mentale universelle.

Incitation à la méditation rebelle est le récit de cette découverte :
l’étude, le décapage, la transformation, l’adaptation à ma convenance et désormais la pratique régulière en solitaire, d’une forme de méditation primordiale, cent pour cent profane, sans additif mystique, conservateur divin ou colorant religieux.

De la méditation brute, du non-coupé, non-trafiqué, de la méditation à l’ancienne, de la méditation équitable de petit producteur.

Brossez-vous les neurones !
A bon entendeur, salut.

P.S. 1 : Oui, on ne le trouve que sur Amazon.

P.S. 2 : Oui, vous avez parfaitement le droit de passer l’info à votre voisin.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam