EXTREMALISM. Le corps en révolte.

2-16

Vu ce soir à La Criée de Marseille, EXTREMALISM, ballet enthousiasmant, ballet en mouvement dans son époque, ballet physique et minimal, puissant, épuré, passionnant, nerveux, fiévreux et terriblement communicatif. Longs et nombreux rappels, mais il est pratiquement impossible pour le public marseillais de lever son cul de plomb pour applaudir debout une formidable troupe merveilleuse de générosité. Heureusement la vive satisfaction du public a tout de même été communiquée aux 30 danseurs et tout le monde s’est retiré heureux après un fort moment d’intense plaisir partagé. Quand aux deux chorégraphes, Emio Greco et Pieter C. Scholten, ils forcent le respect. Voir ici la critique de l’Express lors du festival Montpellier Danse 2015.

Share

Auteur : L'homme à la cloche

"La question que les temps veules posent est bien: qu'est-ce qui résiste? Qu'est-ce qui résiste au marché, aux médias, à la peur, au cynisme, à la bêtise, à l'indignité?" Serge Daney

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam