Dawn of Midi – Dysnomia. (Minimal accoustique).

Surprenant, déroutant. Ricanez cinq minutes : « l’électro ça me gonfle ! », mais restez branchés. Cela devient vite obsédant, envoûtant (je retire envoûtant, trop publicitaire !), magnétique au bout de 10 minutes, fascinant au bout de 20, et à l’usage très sensuel, et même discrètement sexy, donc indispensable. Goûtez la chose sur youTube, mais ce serait épouvantable une fois « accro »  de télécharger honteusement  la musique compressée et atrophiée depuis YouTube. Si cela vous excite l’oreille interne soyez prodigue avec les 3 musiciens de Dawn of Midi : Téléchargez « Dysnomia » ou le « Live » depuis iTunes ou ailleurs.

img-dawn-of-midi-real_152130766507The Brooklyn-based trio members’ diverse origins of Pakistan (drummer Qasim Naqvi), India (bassist Aakaash Israni), and Morocco (pianist Amino Belyamani) give clues into its polyrhythmic ideas. While there are hints of each member’s respective homeland, this experimental music transcends geography as the trio has captivated audiences with its unique live performances, documented in its self-produced 2011 release, Live.

Share

Auteur : L'homme à la cloche

"La question que les temps veules posent est bien: qu'est-ce qui résiste? Qu'est-ce qui résiste au marché, aux médias, à la peur, au cynisme, à la bêtise, à l'indignité?" Serge Daney

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam