Dany Laferrière à l’Académie Française, chapeau les immortels !

163199-dany-laferriere

Et au premier tour. Un canadien. Un Québécois. Un haïtien. Un nègre. Un pote d’Alain Mabanckou. Dany Laferrière siègera dans le fauteuil de Montesquieu et d’Alexandre Dumas fils à la suite d’Hector Bianciotti, le fils de paysan piémontais, l’argentin nostalgique, l’élégant francophone mystique, dont j’avoue ne pas avoir lu une seule ligne.

Un excellent écrivain Dany Laferrière. L’auteur d’un premier roman dont le titre à lui seul était un poème : « Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer ».  L’auteur d’un bref livre puissant et poignant : « L’énigme du retour ». L’auteur du magnifique, terrible et stupéfiant « Tout bouge autour de moi », son témoignage vécu (et plus) d’écrivain présent lors du tremblement de terre de Port-au-Prince le 12 janvier 2010 : « Haïti est là où l’on se sent haïtien ».  Grâce à Laferrière, moi aussi, je me sens un peu haïtien. L’auteur débordant d’humour et de malice du délicieux et subtil « Journal d’un écrivain en pyjama » qui ne peut que ravir tous les porteurs de plume. Laferrièrre sous la coupole, c’est une grande et belle journée aujourd’hui. Elle est pas belle la France ?

Share

Auteur : L'homme à la cloche

"La question que les temps veules posent est bien: qu'est-ce qui résiste? Qu'est-ce qui résiste au marché, aux médias, à la peur, au cynisme, à la bêtise, à l'indignité?" Serge Daney

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires protégés par WP-SpamShield Anti-Spam