Les mots pour le dire. Sagalovitsch & Sorman (update)

hungary-migrant-crisis_650x400_81440584782Je ne suis pas un inconditionnel du blog de Laurent Sagalovitsch, You Will Never Hate Alone,  parfois un peu trop communautariste pour mon goût, mais ne chipotons pas,  il lui arrive souvent de frapper juste et fort. Le 28 août, il a mis en ligne cet excellent post que je découvre seulement aujourd’hui : LES MIGRANTS D’AUJOURD’HUI SONT LES JUIFS D’HIER.  Il fallait le dire, il l’a dit. Qu’il en soit  remercié.

update :

Je ne m’attendais certainement pas à renvoyer un jour vers un article de l’essayiste très libéral Guy Sorman. Not really my cup of tea. Mais, j’ai beau lire et relire sa tribune dans Le Monde: LES REFUGIES D’AUJOURD’HUI ME RAPPELLENT MON PERE FUYANT LE NAZISME » , je ne vois rien à redire, au contraire, plutôt à relire. Qu’il en soit remercié.

Malheureusement ces deux tribunes choquent un certain nombre de juifs qui sous prétexte de l’unicité indiscutable et absolue de la Shoa, se refusent absolument ne serait-ce qu’à examiner et comparer l’attitude de l’Europe face à l’accueil des réfugiés juifs dans les années de montée du nazisme et son attitude aujourd’hui face à l’accueil de réfugiés fuyant des périls  qui s’ils leurs semblent ne pouvoir être comparés à ceux de la Shoah, ne me semblent pas pour autant moins fatals ni plus acceptables. Je  me fous de toutes comparaisons dans l’atrocité, c’est la comparaison dans l’aveuglement, la lâcheté, l’individualisme et la xénophobie des gouvernements européens qui m’intéresse.

Comme le soulignent fort bien Sagalovitsch et Sorman, que l’on ne viennent pas nous raconter que c’est plus compliqué  parce que les juifs d’hier étaient plus facilement assimilables (!) que les musulmans d’aujourd’hui fuyant en famille la guerre en Syrie, Libye, Irak, le fanatisme religieux de Daesh ou la dictature la plus sanglante d’Afrique en Erythrée dont la population est d’ailleurs à 50% chrétienne !

Share

JE SUIS FILS DE MIGRANT, PETIT-FILS DE MIGRANT ET J’AI HONTE POUR L’EUROPE !

certif identité 2L’attitude de nos gouvernements, à de très rares exceptions près, envers les migrants est criminelle et veule, indigne de républiques et de démocraties et en tous points insupportable. Ce que nous laissons accomplir par lâcheté, cupidité et xénophobie s’étale à nouveau comme une tâche imprescriptible dans notre histoire.

Share